TGV - Xavier Mignon
TGV
Exercice de style : faire des photos à plus de 300 km/h... dans le TGV, bien sûr !
TGV 1
La France profonde, à 300 km/h, c'est un peu rapide, mais très intéressant !
TGV 2
Il faut faire très vite ! Heureusement les appareils numériques ont fait beaucoup de progrès...
TGV 3
Les images n'ont pas été retouchées : certaines seulement recadrées, comme celle-ci.
TGV 4
Autre avantage du numérique : on peut faire de nombreux essais !
TGV 5
La campagne est très belle, même avec les reflets des vitres
TGV 6
Il n'y a que le premier plan qui montre la vitesse
TGV 7
Ou un poteau qui arrive à droite : j'en ai eu plein au milieu des photos...
TGV 8
Quand on a du pot, l'image est bonne
TGV 9
Quel photographe oserait dire qu'il n'a jamais eu besoin de la chance ?
TGV 10
Même avec beaucoup d'expérience, je compte toujours sur la chance : elle sourit aux audacieux, dit-on
TGV 11
Et le reflet contribue à l'image
TGV 12
Alors que je tente de viser à côté...
TGV 13
Mais c'est l'appareil qui prend la photo
TGV 14
Un peu après que j'aie déclenché : il faut anticiper et pré-régler
TGV 15
Alors, je ne peux pas dire que je n'ai pas de chance !
TGV 16
En tous cas, je m'amuse comme un petit fou, et les gens se marrent autour de moi
TGV 17
Je me suis mis dans le wagon restaurant, à cause des nombreuses fenêtres
TGV 18
Qui me permettent d'anticiper
TGV 19
Cet arbre se déplace à 350 km/h
TGV 20
Bien sûr, je suis en priorité à la vitesse, au 1/500e à 800 Iso
TGV 21
Tiens, un château d'eau !
TGV 22
Ha, les clôtures !
TGV 23
Et les fils eléctriques...
TGV 24
Mais il y a aussi des rochers
TGV 25
Et je peux même zoomer
TGV 26
Enfin, voici le Rhône
TGV 27
Mais aussi les éoliennes, cette hérésie écologique qui ne gâche pas que les paysages !
TGV 28
Heureusement, il reste encore des fermes
TGV 29
Futaie, celle-là !
TGV 30
Et toujours le Rhône
TGV 31
Même des châteaux qui se cachent derrière les arbres
TGV 32
Et nous voici déjà arrivés !
Top